L'inédite - L'édtion 2021 du festival RETRO C TROP

L'inédite - L'édtion 2021 du festival RETRO C TROP

Le festival Rétro C Trop étant reporté à 2022, c’est donc une édition intitulée « L’inédite » que ses organisateurs vous proposeront les 30 et 31 juillet 2021 dans une version et un format spécialement adapté aux mesures sanitaires en vigueur afin de ravir ses festivaliers dans l’attente depuis 2019.

 

Jauge revue à la baisse, site réaménagé, mesures sanitaires en accord avec les prérogatives de l’État, programmation « inédite »… Rétro C Trop s’adapte, mais Rétro C Trop fera à nouveau vibrer le château de Tilloloy pour le plus grand plaisir des amateurs de Rock.

 

Côté programmation, vous retrouverez :

 

Vendredi 30 juillet : Catherine Ringer chantera les Rita Mitsouko, Duo Mythique des Années 80 qu’elle formait avec Fred Chichin. La star internationale Asaf Avidan et sa voix unique, les français de Last Train fortement inspirés par les groupes prônant un « retour du rock » (The White Stripes, The Strokes…) complèteront l’affiche de cette soirée

 

Samedi 31 juillet : Feu! Chatterton les nouveaux princes de la scène rock française, Hervé l’ovni de la Pop française aux faux airs de Bashung, et « Révélation Masculine » des dernières Victoires de la Musique, les Amiénois de Structures et leur univers Post-Punk / Joy Division, assureront cette deuxième journée du festival.

 

Aussi, notre tremplin AESIO que vous pourrez suivre en Live Stream depuis la page Facebook du festival Rétro C Trop mettra en avant la scène locale et permettra à deux artistes de rejoindre la programmation de « L’Inédite ». Chaque soir, ce sera donc un artiste local différent qui ouvrira le festival.

Une programmation plus « FRENCHY » qu’à l’habitude du festival qui s’explique par le report d’une majorité des tournées d’artistes internationaux à 2022. « FRENCHY » oui, mais toujours aussi rock’n’roll, et qui saura ravir les attentes des festivaliers du Rétro C Trop pressés de pouvoir profiter de l’un de ces moments dont ils sont privés depuis si longtemps.

 

Du côté des services proposés, les festivaliers pourront toujours bénéficier de services de restauration et bars, d’espaces de repos distanciés, le tout sous le signe de la convivialité et de la décontraction… OUF on en avait bien besoin !

partager

Retour aux actualités